Publicité
Publicité

L'ombre de l'extrême droite plane sur Madrid

Dans un pays décentralisé, où les compétences des dix-sept régions sont considérables (santé, éducation…), Madrid est, avec 6,8 millions d’habitants et 20% du PIB espagnol, la communauté autonome la plus riche d’Espagne. Le Parti populaire conservateur qui y gouverne depuis 21 ans devra peut-être faire alliance avec l’extrême droite pour rester au pouvoir.