leading story

L'opposition réclame la démission de Furlan

Le scandale des rémunérations chez Publifin (ex-Tecteo) continue à secouer la Wallonie. Lundi soir, c’était au tour de Claude Parmentier, le chef de cabinet adjoint du ministre socialiste Paul Furlan, de démissionner de ses fonctions à la suite de révélations du Vif expliquant que celui-ci a touché depuis fin juin 2013 plus de 153.000 euros brut en tant qu’administrateur de Nethys, l’entité opérationnelle de Publifin.