Publicité
Publicité
leading story

L'UE s'accorde pour réduire les créances douteuses

Un accord est intervenu ce mardi entre les trois institutions européennes ("trilogue") sur les mesures à mettre en œuvre pour prévenir les créances douteuses ou prêts non performants (PNP). Les économies les plus fragiles de l’UE comptent encore un volume important de créances douteuses, reliquat de la crise économique et financière de 2008. En Grèce, par exemple, on compte 45% de créances douteuses dans les créances nationales. Les PNP représentent toujours un risque pour l’économie européenne.