leading story

La BCE devrait maintenir ses taux jusqu'en avril

L’inflation basse est un effet de la chute des prix pétroliers. Elle favorise le pouvoir d’achat des ménage et des entreprises. La banque centrale ne s’en inquiète donc pas.