leading story

La Belgique sort de la procédure de déficit excessif

Ce vendredi, les ministres européens des Finances vont approuver la sortie de la Belgique de la procédure de déficit excessif. La Commission a fait une proposition en ce sens le 2 juin. Elle a été suivie par les ambassadeurs nationaux auprès de l’Union, sa validation par les ministres est donc acquise. La Belgique était visée par le bras répressif du pacte de stabilité depuis 2009 son déficit public atteignait à l’époque 5,9% du PIB. Elle devait revenir dans les clous (3%) pour la fin 2012, sous peine d’amende, mais le refinancement de Dexia est passé par là. La Belgique n’a évité une douloureuse de centaines de millions d’euros qu’au terme d’une intense offensive diplomatique. Selon les prévisions de la Commission, la Belgique devrait rester sous la barre des 3% au moins jusqu’en 2015.