leading story

La Bulgarie dénonce la mise au frigo de South Stream

La Bulgarie a vivement réagi jeudi à une résolution du Parlement européen demandant la suspension du projet South Stream de livraison de gaz russe sous la Mer Noire. Cette suspension ferait office de sanction contre la Russie dans le cadre du dossier ukrainien. La résolution, non contraignante, affirme notamment que "le gazoduc South Stream ne devrait pas être construit et que l’Union devrait rechercher d’autres sources d’approvisionnement". Mais la Bulgarie est fortement dépendante du gaz russe qui transite par l’Ukraine, et craint des problèmes d’approvisionnement comme cela avait déjà été le cas lors de la crise de 2009. "South Stream est un projet stratégique prioritaire pour la Bulgarie. Nous avons l’intention de commencer sa construction dès cette année", a répliqué le ministre bulgare de l’Économie et de l’Énergie, Dragomir Stoïnev.