La Chambre avance sur un mécanisme de protection au Brexit

Chômage temporaire, crédit-temps et réduction collective du temps de travail seront possibles en cas de Brexit dur. C’est ce qui a été décidé ce mercredi en commission des Affaires sociales. Objectif? Protéger autant que faire se peut l’emploi en cas de choc.