epinglé

La complainte un brin écolo d'un juge énervé

La nouvelle a été présentée comme un "crime écologique". Pensez: la condamnation d’un quadragénaire multirécidiviste à trois ans de prison ferme pour un vol de vélo, voilà qui dépote. Dans son jugement, révélé par La Capitale, le juge bruxellois Jean Coumans a précisé que ce vol était un "délit dont la gravité est importante pour la planète, dès lors que la victime dépossédée de son vélo n’a pas d’autres options que d’utiliser des moyens de transport beaucoup plus polluants et contribuant dès lors au réchauffement climatique".