leading story

La destruction du patrimoine culturel devant la justice internationale

C’est un procès inédit qui doit s’ouvrir lundi devant la Cour pénale internationale (CPI): un djihadiste malien a prévu de plaider coupable de la destruction de mausolées classés au Patrimoine mondial de l’humanité à Tombouctou (photo ci-contre). Les experts espèrent que le procès délivrera un message fort contre la destruction de biens culturels, alors que 55 sites sont officiellement classés "en danger" à travers le monde.