leading story

La détention du président déchu Morsi prolongée

La justice égyptienne a prolongé lundi la détention préventive du président déchu Mohamed Morsi, au moment où ses partisans manifestaient malgré la menace des nouvelles autorités de disperser les islamistes barricadés depuis plus d’un mois sur deux places du Caire. Cette décision judiciaire pourrait galvaniser les milliers de pro-Morsi mobilisés à travers le pays et déterminés à maintenir la pression jusqu’au retour au pouvoir du premier président élu démocratiquement du pays. Et ce, au moment où la police a annoncé une opération imminente mais "graduelle" contre leurs sit-in. La communauté internationale redoute une nouvelle effusion de sang.