La fast fashion, désastre écologique

La culture de l'apparence sur les réseaux sociaux et la mondialisation des chaînes de production ont entraîné une explosion de la demande dans le prêt-à-porter, toujours moins cher. Ce phénomène est dévastateur en termes d'émissions de gaz à effet de serre, de ressources naturelles et de pollution.