Publicité
Publicité
leading story

La justice US recale un paiement de dette argentin

Le bras de fer entre l’Argentine, ses créanciers "vautours" et la justice américaine se poursuit. Jeudi, Buenos Aires a effectué un versement d’un peu plus d’un milliard de dollars, destiné aux créanciers restructurés (93% des détenteurs de titres) et normalement dû au 30 juin, mais un juge américain, Thomas Griesa, a ordonné la restitution aux autorités argentines de la somme déposée.Pour lui, l’Argentine doit d’abord solder le litige avec les fonds NML Capital et Aurelius Management, ce que réfute Buenos Aires.