leading story

La pension à mi-temps pourra être demandée à partir du 1er octobre

Les demandes pour bénéficier de la pension à mi-temps devaient initialement pouvoir être introduites le 1er juillet prochain pour une prise de cours en janvier 2020. "Mais en raison d’un problème technique rencontré par l’Inasti (l’Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants), il a été décidé de reporter l’entrée en vigueur du dispositif pour l’ensemble des régimes (salariés, indépendants et fonctionnaires) de trois mois. Il s’agissait en effet d’éviter les problèmes en cas de carrières mixtes notamment", explique Koen Peumans, le porte-parole du ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR).