leading story

La pollution de l'air est deux fois plus mortelle qu'on ne l'estimait

Une étude de la Société européenne de cardiologie estime que sur le continent européen, la pollution atmosphérique cause 790.000 décès supplémentaires. Un chiffre bien supérieur à ce qu’on estimait jusqu’ici.