leading story

La pollution de l'air extérieur est bien cancérigène

Le Centre international de recherche sur le cancer (Iarc), une agence spécialisée de l’Organisation mondiale de la santé, a annoncé hier qu’il classait désormais la pollution de l’air extérieur comme cancérigène. Les experts de l’Iarc affirment avoir assez de preuves scientifiques pour pouvoir affirmer que cet air extérieur provoque le cancer du poumon, et augmente également le risque de cancer de la vessie. Cette preuve est le résultat de tests réalisés depuis plusieurs décennies sur des hommes et des femmes.