leading story

La réforme de l'Etat, priorité des partenaires sociaux wallons

Le Conseil économique et social de Wallonie (CESW) a élaboré un mémorandum en 9 points à l’attention des politiques pour la législature 2014-2019. La mise en oeuvre de la réforme de l’Etat figure en tête de liste. "Pour partie, la sixième réforme présente des opportunités, comme repenser globalement les politiques et veiller à l’affectation judicieuse des moyens transférés ainsi qu’à l’organisation de la prise en charge de ces compétences transférées", dit Vincent Reuter, président du CESW et patron de l’Union wallonne des entreprises (UWE). Pour Thierry Bodson (interrégionale FGTB), la réforme de l’Etat est une "aubaine" pour aller vers plus de cohérence et simplifier la "lasagne" institutionnelle. Les autres champs d’actions prioritaires sont, entre autres: la politique économique, l’emploi-formation-enseignement, l’action sociale, l’environnement, l’énergie, la mobilité et l’aménagement du territoire, la simplification administrative. En matière d’emploi, de formation, l’approche doit être plus ciblée en fonction des différents publics et des besoins des entreprises, juge Marc Beckern (CSC). Avec Belga