leading story

La reprise est en cours mais reste fragile

C’est Pierre Moscovici qui joue les messagers, mais que l’on ne s’y trompe pas: l’homme du jour, c’est Mario Draghi.