leading story

La Serbie à la tête de l'OSCE, mais sous surveillance

La Serbie a pris hier le relais de la Suisse à la présidence tournante de l’OSCE, une instance de dialogue Est-Ouest qui a retrouvé en 2014 un rôle majeur avec l’éclatement de la crise ukrainienne. Début 2014, l’OSCE avait dépêché dans l’Est de l’Ukraine des centaines d’observateurs. La Serbie entame sa présidence sous surveillance: candidate à l’adhésion à l’UE, Belgrade est tiraillée entre le respect de ses obligations envers Bruxelles et le maintien de bonnes relations avec Moscou.