leading story

"La Turquie se dirige vers un système ‘à la Poutine'"

C’est le résultat d’une contre-attaque de la part de l’homme fort de la Turquie, le président Erdogan et de son parti de la Justice et du Développement (AKP), qui avait perdu en juin dernier la majorité absolue dont il disposait au parlement turc depuis 2002.