leading story

Le cancer bientôt première cause de décès

"Le monde assiste à une nouvelle transition épidémiologique", selon Gilles Deganais, professeur émérite à l’Université Laval (Québec) et coauteur des deux études sur le sujet. Cette transition se marque actuellement par le fait que le cancer devient la principale cause de décès dans les pays riches. Mais la tendance va s’accentuer, probablement. Et à mesure que les taux de maladies cardiaques diminueront à l’échelle mondiale, le cancer pourrait devenir la principale cause de décès dans le monde "d’ici quelques décennies seulement", avance le chercheur.