leading story

Le casse-tête des prisons n'est pas encore résolu

Les syndicats ont renvoyé le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), devant son gouvernement. Ils attendent que le Fédéral débloque plus de moyens. Koen Geens, lui, estime que sa proposition de compromis tient la route. Et dans les rangs de la majorité, on déplore que les responsables syndicaux n’aient pas suffisamment défendu le projet d’accord devant les gardiens. Les négociations vont se poursuivre. Sur le terrain et à la table du gouvernement.