Le cdH restera un "groupe" à Bruxelles

Une commission spéciale importante pour l’avenir des humanistes bruxellois se tenait ce mercredi au Parlement régional. Leur cheffe de file Céline Fremault défendait devant les membres du bureau élargi une proposition visant à modifier le règlement relatif à la constitution des groupes politiques. Selon les dispositions actuellement en vigueur, il faut représenter au minimum 10% des sièges au sein du groupe linguistique pour obtenir ce statut. En clair, il faut au moins sept députés pour former un groupe politique reconnu au sein du groupe linguistique francophone.