Le coronavirus, test de maturité pour notre fédéralisme

Jusqu'à neuf ministres de la Santé en Belgique. C'est beaucoup. Trop. Mais ça n'induit pas nécessairement une mauvaise gestion de la crise liée au coronavirus. La clé, devant une épidémie d'ampleur, c'est la coordination.