leading story

Le droit de préemption s'étend à Bruxelles

Le nombre de biens immobiliers tombant sous le coup du droit de préemption en Région bruxelloise grandit un peu vite aux yeux du MR. C’est le député régional Olivier de Clippele qui s’en inquiète. Dans une réponse à une de ses questions parlementaires, le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort (PS), lui a appris que 140 biens avaient été mis en zone de préemption cette année contre un total de 109 pour l’ensemble de l’année 2017.