Le gouvernement britannique cède à la colère des lycéens

Des dizaines de milliers d'élèves de lycées défavorisés ont vu leurs notes d'examens dégradées par un algorithme afin de ne pas dépasser le nombre "souhaitable" de réussites. Le scandale va laisser des traces.