Publicité
Publicité
leading story

Le gouvernement se donne de l'air pour le successeur du F-16

Le sommet de l’Otan n’est pas un ultimatum, selon Charles Michel, qui indique avoir jusqu’en octobre pour trancher. La proposition française sera en détail.