leading story

Le mauvais temps a affecté la croissance US

Le froid qui a sévi sur une grande partie des Etats-Unis a affecté les dépenses de consommation ces dernières semaines, provoquant un ralentissement de la croissance, voire une contraction de l’activité, dans plusieurs régions, a annoncé mercredi la Réserve fédérale (Fed) dans son nouvel état des lieux de la conjoncture. Ce constat est plus net que celui qui avait été dressé récemment par Janet Yellen, la présidente de la Fed.