leading story

Le nombre d'armes nucléaires baisse… mais pour combien de temps encore?

Le nombre d’ogives nucléaires dans le monde a encore baissé durant l’année écoulée mais les pays détenant l’arme atomique lui donnent une "importance accrue" et modernisent leur arsenal, selon les estimations du dernier rapport de l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (Sipri). Depuis le pic du milieu des années 1980, lorsqu’il atteignait presque 70.000, le recul est sensible. Cette baisse vient essentiellement des Etats-Unis et de la Russie, leurs arsenaux représentent plus de 90% des armes atomiques. Les deux pays remplissent ainsi leurs obligations découlant du traité New Start qu’ils ont signé en 2010, qui prévoit un nombre limite d’ogives fonctionnelles et le désamorçage des vieilles ogives de la guerre froide. Mais ce traité expire en 2021 et il n’y a aucune discussion sérieuse en cours pour le prolonger. La course aux armes nucléaires pourrait donc être relancée très bientôt…