Publicité
Publicité
leading story

Le patronat français veut une thérapie de choc

Suppression de jours fériés, assouplissement du salaire minimum et de la législation sur le temps de travail (les 35 heures): le patronat français, par la voix de son président Pierre Gattaz, a proposé mercredi une thérapie de choc controversée pour lutter contre le chômage en France. Son objectif: créer un million d’emplois.