Le procès "de l'euthanasie" à Gand a mis en lumière une insécurité juridique

Les trois médecins accusés du "meurtre" de Tine Nys, euthanasiée en 2010, ont été acquittés par la cour d’assises de Gand. Il plane toujours une crainte d’insécurité juridique pour les médecins pratiquant l’euthanasie. Le dossier risque bien de redevenir politique. L’Open Vld et le CD & V ont des visions assez divergentes sur la suite à apporter à la loi de 2002.