Publicité
Publicité
leading story

Le procès Hariri s'ouvre sur fond de violences

Le procès de quatre membres du Hezbollah accusés de l'assassinat en 2005 de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri s'est ouvert jeudi à La Haye, en leur absence, dans une procédure aux enjeux éclipsés par les violences qui secouent le pays du cèdre.