leading story

Le retour de la justice accélérée, en mode suédois?

Les négociateurs du futur gouvernement veulent instaurer un système de justice rapide, annonce Le Soir. Un concept qui remonte à 2000, lorsque le ministre de la Justice Marc Verwilghen imagine une procédure rapide permettant de juger rapidement les hooligans au cours de l’Euro 2000. Sauf que la Cour d’Arbitrage de l’époque invalide la loi. L’idée fait son retour en 2012 et des expériences sont menées à Gand et Bruxelles. Irait-on vers une généralisation? "C’est prématuré, relativise-t-on du côté des négociateurs. Le chapitre ‘Justice’ n’a pas encore été abordé!" Mais oui, ce point figure d’une façon ou d’une autre au programme des quatre partis en présence (N-VA, MR, CD&V et Open VLD), alors qu’il hérissait le PS, a priori dans l’opposition. "Le problème principal est le manque de moyens, relève cet expert. Le budget de la Justice est déjà en déficit." Et l’heure est aux économies et à la chasse aux milliards.