leading story

Le secteur public ne compense plus la perte d’emploi

Le chômage économique ne joue plus son rôle de tampon sur le marché de l’emploi. Malgré que le pays ait renoué avec une (faible) croissance positive en 2011, le marché du travail ne résiste plus: les créations d’emplois peinent à compenser les pertes d’emplois qui s’étendent aujourd’hui à tous les secteurs, y compris le secteur public et l’enseignement. Malgré une croissance positive (+ 0,2%), l’emploi a encore régressé de 0,4% entre 2011 et 2012 (-14.500 postes), et la tendance devrait encore s’accélérer pour 2013, avec une estimation de -0,7% pour cette dernière période. En 2008-2009, alors que le PIB reculait fortement (-0,9%), l’emploi n’avait alors perdu "que" 0,5% (-20.000 postes).