leading story

Le terrorisme a fait un peu moins de victimes en 2015

Le terrorisme a fait 10% de morts en moins l’an dernier avec les reculs du groupe Etat islamique et de Boko Haram en Irak et au Nigeria, selon l’index du terrorisme mondial publié mercredi par l’Institute for Economics and Peace (IEP). 2015 est toutefois la deuxième année la plus meurtrière depuis l’an 2000. Les cinq pays les plus touchés ont été l’Irak, l’Afghanistan, le Nigeria, le Pakistan et la Syrie. Mais l’index relève que l’augmentation du terrorisme en Europe a atteint "des plus hauts jamais enregistrés", la France et la Turquie étant les deux pays les plus touchés. Du point de vue économique, le rapport note que l’impact du terrorisme en 2015 est stable par rapport à 2014, coûtant 83,6 milliards d’euros à l’économie mondiale.