Publicité
Publicité

Le train-train du rail, aujourd’hui, c’est retards et suppressions

Deux ans après d’excellents chiffres de ponctualité, les performances opérationnelles de la SNCB déraillent à nouveau: la suppression de train s’accélère et la ponctualité continue à se dégrader. En cause: la pénurie de personnel. Le caractère structurel de ce manque d’effectifs rendra d’autant plus ardue la réalisation des objectifs du nouveau contrat de gestion très ambitieux.