leading story

Les agressions diminuent à la SNCB, les jours d'incapacité de travail aussi

De janvier à mai, 412 agressions ont visé les accompagnateurs de trains contre 512 en 2012. Elles ont causé 867 jours d’incapacité de travail en 2013 contre 1.392 en 2012. La SNCB a établi le top 10 des lignes à risques.