leading story

Les banques prêtes à réduire l'avantage des livrets

Les négociateurs du futur gouvernement fédéral envisagent d’étendre l’exonération de précompte mobilier aux intérêts des obligations et aux dividendes des actions. Aujourd’hui, seuls les intérêts des livrets d’épargne profitent de cette exonération, à hauteur d’un plafond de 1.900 euros.