leading story

Les CFO belges ont déjà oublié la douche froide du Brexit

Au cours des douze prochains mois, les entreprises vont investir et vont engager du personnel. La majorité (56%) des CFO pensent que le Brexit n’aura pas d’impact négatif significatif sur leurs activités. Pour la première fois, la pénurie de profils qualifiés s’invite dans le top 3 des préoccupations des CFO.