leading story

Les députés veulent 45% de CO2 auto en moins

Les députés européens veulent que l’Union se montre plus ambitieuse pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de ses voitures. Dans un vote en commission parlementaire lundi soir, ils se sont prononcés pour une réduction des émissions de 45% d’ici 2030 par rapport à 2021, avec un objectif intermédiaire de 20% de réduction pour 2025. La Commission européenne avait proposé un objectif de 30% pour 2030. Les députés prévoient que les constructeurs qui dépasseraient les limites devraient verser une pénalité au budget européen, qui serait utilisée pour la formation des travailleurs affectés par les mutations du secteur. La mesure concerne les voitures particulières et les petits utilitaires (moins de 3,5 tonnes). Le vote a été très partagé, et n’a pas été soutenu par les élus du plus grand parti de l’hémicycle, le PPE (conservateur). En face, les partis de gauche, les libéraux et les écologistes avaient fait front uni. Un vote en séance plénière aura lieu début octobre. Si le Parlement confirme l’essai, cela ouvrira la voie à une négociation avec le Conseil, co-législateur, en vue d’un accord final.