leading story

Les effets retour du tax shift sont largement surestimés

Une étude de la KU Leuven montre que le boom des créations d’emplois ne découle pas exclusivement du tax shift. On observe aussi que le tax shift ne se finance pas lui-même avec les effets retour.