leading story

Les enfants de Trump, têtes d'affiche à Cleveland

La convention républicaine s’est ouverte dans le chaos lundi alors que certains délégués tentaient, sans succès, de faire modifier les règles du jeu pour empêcher l’investiture de Donald Trump. Le programme a cependant très vite repris son cours, les intervenants se succédant à la tribune de la Quicken Loans Arena de Cleveland pour s’attaquer à Hillary Clinton, la candidate démocrate, et dénoncer sa gestion de l’attaque de Benghazi au cours de laquelle l’ambassadeur américain en Libye avait trouvé la mort. Mais cette semaine, il s’agira surtout de promouvoir l’image de Trump. Et qui mieux pour le faire que sa femme et ses enfants?