Les Français s'emballent pour leur loterie nationale

La souscription pour les titres de la Française des Jeux pourrait conforter le gouvernement français dans sa volonté de privatiser. En tête, Aéroports de Paris mais aussi Engie.