leading story

Les invests au secours du budget wallon

Dans le cadre des discussions budgétaires en cours au gouvernement wallon, le ministre du Budget André Antoine (cdH) a proposé à ses collègues des mesures techniques indolores. D’une part, l’instauration au niveau communal du principe de sous-utilisation des crédits, qui existe à la Région et au Fédéral. Cela améliorerait les budgets communaux, toujours moins beaux que les comptes, et donc le résultat global des entités fédérées. D’autre part, l’intégration des 9 invests dans le périmètre comptable de la Wallonie. Les montants octroyés par la Région seraient ainsi neutralisés budgétairement. Antoine songe également à la centralisation des trésoreries de ces invests.