leading story

Les Russes accusés par Londres disent être venus en touristes

Du novitchok a été trouvé dans leur chambre d’hôtel, à Londres. Ils se sont rendus deux jours de suite à Salisbury, côte à côte, pour à peine trois heures à chaque fois, et n’ont visité aucun autre endroit. Ils ont été filmés à quelques mètres du domicile de Sergueï Skripal, peu avant que celui-ci soit empoisonné avec du novitchok déposé sur la poignée de sa porte d’entrée. Et ils sont repartis en Russie dans la foulée.