Publicité
Publicité
leading story

Les syndicats montrent les dents, la tension sociale grimpe d'un cran

Le gouvernement n’a pas intérêt à changer la moindre virgule de l’accord sur la disponibilité des prépensionnés, avertissent les syndicats. Qui mobilisent les 11 et 19 mars et ce n’est qu’une première étape.