leading story

Les transporteurs craignent d'être bloqués aux frontières

S’il y a bien un secteur qui redoute la fermeture des frontières, c’est celui du transport. Les conséquences économiques pour les logisticiens sont lourdes et d’autant plus difficiles à répercuter dans les prix car "ce n’est la faute de personne", comme nous l’explique Michaël Reul, secrétaire général de l’UPTR, l’Union professionnelle du transport et de la logistique.