Publicité
Publicité
leading story

Les travailleurs de Longtain appellent Namur à l'aide

Le 8 janvier, les travailleurs des Laminoirs de Longtain, sous réorganisation judiciaire jusqu’au 14 janvier, seront reçus à Namur au cabinet du ministre de l’économie Marcourt. Le personnel va exiger de la Région, actionnaire à 49%, une opération de portage, "le temps de trouver un opérateur industriel", dit la FGTB du Centre. Faute de pouvoir acheter des matières premières, le laminoir est à l’arrêt depuis un an et demi! L’actionnaire basque Condesa (51%) est passé sous le contrôle de ses créanciers et souhaite s’en défaire.