Publicité
Publicité

Macron veut faire adopter son "pass sanitaire" au forceps

Un nouveau projet de loi sanitaire jugé "liberticide" par ses opposants est examiné de façon express par le Parlement, cette semaine.