Publicité
Publicité
leading story

Mais encore…

De nombreuses autres personnalités démocrates, ou proches du parti, sont encore citées comme intéressées par la présidence des Etats-Unis. Du côté des options "sérieuses", on peut notamment citer le gouverneur du Maryland Martin O’Malley (il avait mené une belle campagne pour l’investiture démocrate en 2016), l’ancien ministre au Logement de Barack Obama Julian Castro (il pourrait mobiliser l’électorat hispanique), et la sénatrice de New York Kirsten Gillibrand (fort appréciée par l’aile progressiste du parti). Dans le clan des milliardaires engagés, le fondateur de Starbucks Howard Schultz, ainsi que le financier et activiste environnemental Tom Steyer, seraient en train de monter une campagne. Michael Avenatti, l’avocat de l’actrice de films X Stormy Daniels, ne fait pas non plus mystère de ses ambitions, ni de son intention d’affronter Trump avec ses propres armes. Enfin, les plus populaires des candidats improbables sont sans conteste l’ex-Première dame Michelle Obama et l’animatrice et productrice Oprah Winfrey.