leading story

Malgré le rapport de l'Onu, Moscou maintient son soutien à la Syrie

Le rapport des experts des Nations unies reconnaît qu’un bombardement au gaz sarin a bien eu lieu le 21 août dernier en Syrie. Les Occidentaux veulent plus de fermeté contre Damas. La Russie refuse.